Chef de l'instruction (H/F)

  • Partager
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
DATE DE PUBLICATION 13/09/2019   TYPE DE CONTRAT Titulaire, Contractuel
RECRUTEUR CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITES PRIVEES DE SECURITE   CATÉGORIE B
LIEUX DE TRAVAIL
Ile-De-France
  SALAIRE
Non communiqué

Employeur

Le Conseil National des Activités Privées de Sécurité (CNAPS) :

Le secteur de la sécurité privée est réglementé depuis la loi du 12 juillet 1983, codifiée en 2012 dans le livre VI du code de la sécurité intérieure et prend en compte les métiers suivants :

  • la surveillance humaine ou surveillance par des systèmes électroniques de sécurité ou gardiennage (environ 120 000 salariés) ;
  •  les agents cynophiles, appelés communément « maîtres-chiens » sont au nombre de quelques milliers ;
  • la sûreté aéroportuaire : près de 9 000, ces agents se trouvent aux points d’inspection-filtrage (PIF) dans les aéroports, visionnent les écrans RX et procèdent aux palpations de sécurité si nécessaire ;
  • le transport de fonds et gestion de distributeurs automatiques de billets (DAB) : environ 10 000 ;
  • la protection physique de personnes ;
  • les recherches privées, dont les agents sont appelés, à leur demande, « détectives privés » ;
  • la protection armée des navires : dernière activité à avoir été intégrée en 2014 au livre VI du exercent dans les eaux extraterritoriales soumises à des risques d’attentats terroristes ou d’actes de piraterie ;
  • la sécurité privée armée qui va se mettre en place fin 2019.

Créé en 2011 par la LOPSSI 2, le Conseil National des Activités Privées de Sécurité est un établissement public administratif sous tutelle du ministère de l’intérieur. Il comprend environ
220 agents répartis sur 11 sites en France. Il assure la régulation du secteur de la sécurité privée par des tâches de police administrative et de contrôle.

Le CNAPS est chargé :

  1. d’une mission de police administrative : il délivre, suspend ou retire les titres, des
    170 000 salariés et 11 000 entreprises et établissements secondaires, permettant d’exercer une activité privée de sécurité (autorisation des entreprises, cartes professionnelles des agents de sécurité, agréments des dirigeants.) ;
  2. d’une mission disciplinaire : il assure la discipline de la profession ;
  3. d’une mission de conseil et d’assistance à la profession.

Les délégations territoriales du CNAPS sont implantées dans les villes suivantes : Villeurbanne, Metz, Bordeaux, Lille, Rennes, Marseille, Aubervilliers et en outre-mer à Fort-de-France, Nouméa, Papeete et Saint-Denis de la Réunion.

La direction territoriale IDF est composée de 42 agents.

Poste

La délégation territoriale Ile-de-France du CNAPS comprend 4 services : le service de l’instruction, le service du contrôle, le secrétariat permanent et le service du rapport. Le service de l’instruction est composé de deux pôles, le pôle titres salariés et le pôle titre sociétés, pour un effectif total de
19 agents assurant la délivrance des titres pour l’ensemble des salariés et des sociétés domiciliées en Ile-de-France (environ 47000-53000 titres).

Le chef de l’instruction dirige, sous l’autorité du délégué territorial ou de son adjointe, le service de l’instruction.

Dans ce cadre, il doit :

• définir les modalités d’organisation du service afin de s’assurer du respect et de la maitrise des délais d’instruction imposés par le Contrat d’Objectifs et de Performance ;

• dispenser un appui méthodologique et pratique aux agents placés sous son autorité ;

• veiller à l’harmonisation des pratiques de travail au sein des groupes ;

• s’assurer de la bonne exécution des procédures d’instruction, de la qualité des dossiers et, le cas échéant, être l’interlocuteur des professionnels de la sécurité privée (chefs d’entreprises, organismes de formation, …) ;

• s’assurer de la bonne orientation des dossiers avec les chefs des deux groupes devant la commission locale d’agreement et de contrôle ;

• contribuer à l’élaboration d’indicateurs d’activité et de progression, en liaison avec le délégué territorial, et veiller à leur suivi ;

• maintenir une veille juridique en matière de police administrative et assurer la transmission de l’information aux agents placés sous son autorité ;

•  assister le délégué territorial et son adjointe dans l’ensemble de ses fonctions ;

• participer aux activités de conseil auprès des partenaires publics et privés dans son domaine de compétence.

Les fonctions décrites ci-dessus correspondent aux principales fonctions prévues pour ce poste, elles peuvent faire l’objet d’adaptation en fonction des besoins du service.

Profil

Compétences nécessaires :

Connaissances techniques

Savoir-faire

Savoir-être

 

  • Connaissances réglementaires sur la sécurité privée (société, moralité, fraudes documentaires…)
  • Droit des sociétés
  • Connaissance des formalités administratives relatives à l’instruction
  • Archivage
  • Bonne connaissance bureautique
  • Reprographie

 

 

  • Travailler en équipe
  • Gérer les situations humaines difficiles
  • Maîtriser les délais
  • Communiquer avec les usagers
  • Savoir vérifier les documents administratifs

 

  • Sens du service public
  • Adaptation
  • Ouverture d'esprit et curiosité
  • Rigueur
  • Autonome
  • Discrétion
  • Confidentialité

Expériences requises :

  • expérience en management de proximité ;
  • expérience dans le domaine de la réglementation, police administrative ;
  •  formation juridique souhaitée.

Une expérience dans le domaine de la police administrative serait appréciée ainsi qu’une expérience de management d’équipe.

Perspective d’évolution de carrière :

- adjoint au délégué territorial.

Informations employeur

Afficher les informations

Les candidatures (curriculum-vitae et lettre de motivation) sont à adresser impérativement par voie électronique, en indiquant dans le champ « objet » du message la référence «CI93 », sur la boîte fonctionnelle suivante : [email protected].

POSTULER À L'OFFRE
Chef de l'instruction (H/F)

Vous avez déjà un CV Emploi Public ? Postulez avec votre compte

* : éléments obligatoires

Civilite*

(Taille maximum : 1Mo – Type de fichier : pdf, doc(x), odt, rtf)