Chef du service commande publique H/F

  • Partager
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
DATE DE PUBLICATION21/06/2024 TYPE DE CONTRATTitulaire, Contractuel
RECRUTEUROFFICE FRANCAIS POUR LA BIODIVERSITE CATÉGORIEA
LIEUX DE TRAVAIL
Yvelines
 SALAIRE
Non communiqué
VALABLE JUSQU'AU
21/08/2024

Poste

Catégorie hiérarchique : A ou A+

Intitulé du poste : Chef du service commande publique (h/f)

Affectation : Direction générale déléguée ressources

 

Positionnement hiérarchique : Sous l’autorité du Directeur des finances
Direction des finances

 

Résidence administrative : Auffargis ou Vincennes

Conditions d’emploi : Emploi ouvert aux fonctionnaires et contractuels

Description du service :
En plus du chef de service et de son adjoint, le service commande publique est composé de 11 postes permanents répartis entre les sites de Vincennes, d’Auffargis, de Brest et de Pérols.
L’OFB s’appuie autant que possible sur des marchés interministériels, notamment ceux pilotés par la Direction des achats de l’Etat (DAE) et recourt aux centrales d’achats publiques (UGAP…). Toutefois, compte-tenu de la spécificité de ses missions et de ses besoins, l’établissement pilote également de nombreuses procédures de marché en propre. Selon les montants en jeu, les procédures sont pilotées par l’échelon régional ou par le service de la commande publique, qui supervise les achats effectués localement.
La procédure de commande publique est encadrée au sein de l’établissement, avec notamment la mise en place d’une procédure de « demande de qualification d’achat » (DQA), l’examen des marchés par la Commission consultative des marchés publics – CCMP (commission interne à l’établissement, pour tous les marchés d’un montant supérieur à 150k€), et par la Commission des finances et de l’audit – CFA (commission émanant du Conseil d’administration, pour les marchés d’un montant supérieur à 1M€ pour les fournitures, ou 3M€ pour les travaux).

C’est dans ce contexte que le service de la commande publique est service stratégique et essentiel au bon fonctionnement de l’établissement.
Pour les années à venir, l’enjeu du service est d’assurer le bon fonctionnement et la stricte régularité du processus achat, et de travailler à sa simplification et à sa professionnalisation, en lien avec les différentes parties prenantes (services prescripteurs, services administratifs en région, pôle juridique…).

Volumétrie des missions
Le Service Commande Publique porte une centaine de procédures de marchés publics par an (appels d’offres, marchés négociés, procédures adaptées…), auxquelles s’ajoutent les marchés subséquents à des accords-cadres (en moyenne une vingtaine par an). L’OFB porte ainsi plus de 500 marchés publics actifs. 
Plus de 40 M€ de dépenses ont été réalisés sur marchés propres à l’établissement en 2023 (auxquels s’ajoute le recours à de nombreux marchés UGAP et DAE). 


Effectifs / Missions 
1 chef de service 
1 chef de service adjoint 
1 chargé programmation / pilotage 
1 assistant de gestion 
9 chargés de marchés publics 

1 Chef(fe) de service :
Sous l’autorité du directeur des finances et de ses adjoints, le chef de service coordonne l’activité du service et notamment rédige des documents relatifs à l’activité du service (modes opératoires, documents de traçabilité, rapports, comptes rendus, etc.…) ; organise la programmation prévisionnelle des marchés sur l’année résultant des demandes des directions métiers en communiquant activement avec elles ; apporte une assistance méthodologique et experte à l’équipe ; accompagne les directions métiers dans une démarche de benchmark ; procède plus efficacement à des achats responsables ; fait de la formation interne aux différentes directions et services ( débutants et plus experts) ; organise la nomenclature achat de l’OFB.

Le chef de service adjoint l’appuie dans l’ensemble de ces missions. 

1 chargé de Programmation /Pilotage : 
En charge du pilotage et de la programmation des achats, il met en œuvre des tableaux de pilotage pour le chef(fe) de service ; gère les alertes et communique directement avec le chef(fe) de service ; est le référent administratif de l’UGAP et de la DAE et est en charge du traitement et de la gestion des DQA ; il suit la computation des seuils de marchés publics. 

1 assistant de gestion :
Il gère l’instance interne dite Commission Consultative des Marches Publics (CCMP) et les liens avec le Conseil d’administration. ; suit en amont les phases de préparation des dossiers éligibles en lien avec les CMP. Il organise les réunions de service et en assure le relevé de décisions ; assure l’organisation documentaire du service (trames, modèles, fiches juridiques dites ‘En Bref’ etc…) et gère l’arborescence et l’archivage. Il traite en suppléance les DQA. 

9 Chargés de marches publics (CMP) 
Les CMP : préparent, mettent en œuvre et suivent l’ensemble des procédures de consultation de marchés publics, y compris des marchés subséquents et procédures en groupement de commandes ; conseillent les métiers durant l’exécution des marchés publics (Avenants, sous-traitances, pénalités, défaillances etc…). Ils sont force de proposition sur la mise à jour des documents normatifs du service liés à la commande publique (procédures-type, documents-type, mesures d'action corrective...).

Exemples de procédures de marché récentes
⦁    Marché d’habillement pour les personnels de l’OFB, des parcs nationaux, et du conservatoire du littoral 
(44 lots, pour un montant maximum de plus de 10M€ HT) ;
⦁    Marchés mis en place dans le cadre de l’observatoire national de l’éolien en mer ; 
⦁    Projet Migratlane, pour la caractérisation de l’utilisation de l’arc atlantique Nord-Est par les migrateurs terrestres et l’avifaune marine ; et projet analogue Migralion dans le Golfe du Lion ; 
⦁    Marché de production et réalisation de films, vidéos et autres supports audiovisuels (6 lots, pour un montant maximum total de 2.5M€) ;
⦁    Marchés OSBCAMe (OBServation pour mieux comprendre les Captures Accidentelles d’espèces Marines protégées au travers du dispositif d’observation électronique à distance – OBSCAMe), dont l’équipement de fileyeurs, et l’équipement de chalutiers et palangriers ;
⦁    Marché de prestations de création graphique, d’adaptation de documents et d’illustrations (3 lots, pour un montant maximum de 1.32M€ HT) ;
⦁    Marché d’impression et de routage (2 lots, pour un montant maximum de 1.7M€ HT) ;
⦁    Marché relatif à la réalisation de veille et panorama presse et média dans le cadre d’un groupement de commande avec les agences de l’eau et les parcs nationaux (montant maximum de 2M€ HT) ;
⦁    Acquisition de navires pour les parcs naturels marins…

RELATIONS LIEES AU POSTE

Relations internes :

⦁    Ensemble des directeurs et responsables de service
⦁    Services administratifs en région
⦁    Autres services de la Direction des finances

Relations externes :

⦁    Tous types de prestataires
⦁    Tutelles de l’établissement

Profil

Cadre supérieur niveau bac+5 minimum. Une expérience préalable de 5 ans d'expérience dans un poste équivalent de préférence dans la sphère publique, sera appréciée.

COMPETENCES ET QUALITES REQUISES

Connaissances :

⦁    Contexte et environnement professionnel (missions et politique de l’établissement)
⦁    Code de la commande publique
⦁    Techniques et procédures budgétaires et comptables au sein d’un établissement public administratif
⦁    Cahier des Charges Administratives générales (CCAG) Travaux et CCAG Fourniture Consommables et Services

Savoir-faire opérationnel :

⦁    Diriger une équipe en ayant une capacité d’analyse et d’évaluation 
⦁    Fixer des objectifs, déléguer et mettre en place des dispositifs de régulation et de contrôle 
⦁    Agréger des besoins divers, piloter et évaluer une activité en planifiant l’ensemble des opérations
⦁    Travailler en équipe et en réseau, interne ou externe
⦁    Communiquer sur l’activité de la Direction pour expliquer le sens de l’action
⦁    Mettre en place des actions de formation

Savoir-être professionnel :
⦁    Réactivité, sens du dialogue et de la concertation 

CONDITIONS D’EXERCICE / SUJETIONS PARTICULIERES

Une vraie aisance relationnelle et managériale est attendue, compte-tenu des nombreuses relations avec des interlocuteurs variés. 
 

Employeur

L’Office français de la biodiversité (OFB) est né le 1er janvier 2020. Ce nouvel établissement public, placé sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, a été créé pour protéger et restaurer la biodiversité. 
L’OFB contribue à la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité ainsi qu'à la gestion équilibrée et durable de l'eau en coordination avec la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique (loi n°2019-773 du 24 juillet).
Pour remplir ses missions, l’Office s’appuie sur des équipes pluridisciplinaires (inspecteurs de l’environnement, ingénieurs, vétérinaires, techniciens, personnels administratifs, etc.) réparties sur tout le territoire national. 
L’OFB compte plus de 3 000 agents. Environ 2 000 agissent sur le terrain en métropole et en Outre-mer, dont près de 1 700 inspecteurs de l’environnement. Son action s’articule sur trois niveaux :
une échelle nationale où se définit et se pilote la politique de l’OFB (directions et délégations nationales) ;
⦁    une échelle régionale où s’exercent la coordination et la déclinaison territoriale (directions régionales et délégations de façade maritime) ;
⦁    des échelons départementaux et locaux de mise en œuvre opérationnelle et spécifique (services départementaux, parcs naturels marins, sanctuaire Agoa, réserves et territoires, etc...), appuyés par des brigades mobiles d’intervention et des unités spécialisées.
L’établissement sera particulièrement sollicité dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de la biodiversité 2030.
La Direction des finances est répartie sur 4 sites (Vincennes, Auffargis, Brest, et Pérols) ; elle est constituée de 5 services et d’une unité.
⦁    Le service budget et performance
⦁    Le service commande publique
⦁    Le service immobilier
⦁    Le service logistique
⦁    Le service recettes dépenses
⦁    L’unité implantation de St Benoist à Auffargis

Informations employeur

Afficher les informations

Candidatez en transmettant votre CV via le bouton POSTULER

Les personnes intéressées devront adresser leurs candidatures (CV détaillé et lettre de motivation) par courriel 

 

POSTULER À L'OFFRE
Chef du service commande publique H/F

Vous avez déjà un CV Emploi Public ? Postulez avec votre compte

* : éléments obligatoires

Civilite*

(Taille maximum : 1Mo – Type de fichier : pdf, doc(x), odt, rtf)

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Offres d’emploi similaires à Chef du service commande publique H/F

OFFICE FRANCAIS POUR LA BIODIVERSITE

Coordonnateur partenariats (H/F)

Titulaire, Contractuel, CDD | 12/07/2024 | OFFICE FRANCAIS POUR LA BIODIVERSITE

CONSEIL REGIONAL SUD PACA

Chef de service mutualisation et performance achats (F/H)

Titulaire, Contractuel | 25/07/2024 | Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'HERAULT

Juriste commande publique F/H

Titulaire, Contractuel, CDD | 24/07/2024 | CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'HERAULT

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.