CHEF DU SERVICE DES SYSTEMES D’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION H/F

  • Partager
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
DATE DE PUBLICATION 10/10/2018   TYPE DE CONTRAT CDD, Contractuel, Titulaire
RECRUTEUR CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITES PRIVEES DE SECURITE   CATÉGORIE A
LIEUX DE TRAVAIL
PARIS
  SALAIRE
Non communiqué

Employeur

Contexte

Le secteur de la sécurité privée est réglementé depuis la loi du 12 juillet 1983, codifiée en 2012 dans le livre VI du code de la sécurité intérieure et prend en compte les métiers suivants :

  • La surveillance humaine ou surveillance par des systèmes électroniques de sécurité ou gardiennage (environ 120 000 salariés),
  •  Les agents cynophiles, appelés communément « maîtres-chiens » sont au nombre de quelques milliers.
  • La sûreté aéroportuaire : près de 9 000, ces agents se trouvent aux points d’inspection-filtrage (PIF) dans les aéroports, visionnent les écrans RX et procèdent aux palpations de sécurité si nécessaire.
  • Le transport de fonds et gestion de distributeurs automatiques de billets (DAB) : environ 10 000.
  • La protection physique de personnes
  • Les recherches privées, dont les agents sont appelés, à leur demande, « détectives privés »
  • La protection armée des navires : dernière activité à avoir été intégrée en 2014 au livre VI du exercent dans les eaux extraterritoriales soumises à des risques d’attentats terroristes ou d’actes de piraterie.

Le Conseil National des Activités Privées de Sécurité (CNAPS) est un établissement public administratif sous tutelle du ministère de l’Intérieur, composé de 221 agents, institué par la loi 2011-267 (LOPPSI).

Le conseil national des activités privées de sécurité est chargé :

  1. D’une mission de police administrative : Il délivre, suspend ou retire les titres, des 160 000 salariés et 11 000 entreprises et établissements secondaires, permettant d’exercer une activité privée de sécurité (autorisation des entreprises, cartes professionnelles des agents de sécurité, agréments des dirigeants..) ;
  2. D’une mission disciplinaire : Il assure la discipline de la profession et prépare un code de déontologie de la profession approuvé par décret en Conseil d’Etat ;
  3. D’une mission de conseil et d’assistance à la profession.

Les délégations territoriales du CNAPS sont implantées dans les villes suivantes : Villeurbanne, Metz, Bordeaux, Lille, Rennes, Marseille, Aubervilliers et DOM-COM.

Poste

Missions

Rattaché au Secrétaire Général, le chef du service SIC définit, coordonne et contrôle la mise en œuvre de la politique des systèmes d’information et de communication de l’établissement.

Le service SIC est composé de 5 agents.

Il élabore un schéma directeur et un plan d’urbanisation permettant de consolider les systèmes d’information de l’établissement dans le respect des préconisations de sécurité du Ministère de l’Intérieur.  A ce titre, il est chargé de définir et rédiger les règles d’architecture du SI (principes de structuration du SI, normes applicables,).

Le chef du service SIC conduit les opérations nécessaires au maintien et aux évolutions des systèmes d’information du CNAPS en coordonnant les travaux transverses entre les différents services. Il rédige et élabore les cahiers des charges informatiques et pilote les dépenses en matière d’investissement.

En 2018 et 2019, deux chantiers stratégiques doivent être menés à bien, tant en police administrative (logiciel DRACAR V3) qu’en matière de contrôle (logiciel FIGECO). Ils conduiront à une refonte complète du système d’information de l’établissement.

Les fonctions décrites ci-dessus correspondent aux principales fonctions prévues pour ce poste, elles peuvent faire l’objet d’adaptation en fonction des besoins du service.

Profil

Catégorie : A

Modalités de recrutement : CDD de 3 ans / détachement sous contrat

Compétences nécessaires :

Connaissances techniques

Savoir-faire

Savoir-être

  • Management

 

  • Connaître la législation en matière de sécurité informatique 

 

  • Procédures techniques

 

  • Gestion de projet inter-service

 

  • Maîtrise de la bureautique
  •  Négocier

 

  • Travailler en équipe

 

  • Savoir déléguer

 

  • Maîtriser les délais

 

  • Capacité d’analyse et de synthèse
  • Sens de l'écoute

 

  • Adaptabilité

 

  • Ouverture d'esprit et curiosité

 

  • Etre rigoureux

 

  • Discrétion et confidentialité

 

 

Expériences requises :

-Formation supérieure en conduite de projet et gestion de système d’information ou en école d’ingénieur serait vivement appréciée

-Expérience sur un poste similaire dans un établissement public ou une administration publique souhaitée
-Les candidats issus des collectivités locales ou du secteur privé peuvent naturellement  candidater

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK