Chef(fe) de projet aménagement de la Bassée conducteur d’opération (H/F)

  • Partager
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
DATE DE PUBLICATION10/09/2019 TYPE DE CONTRATTitulaire, Contractuel
RECRUTEURSEINE GRANDS LACS CATÉGORIEA
LIEUX DE TRAVAIL
Paris
 SALAIRE
Non communiqué

Employeur

L'EPTB Seine Grands Lacs (Etablissement public territorial de bassin – Syndicat Mixte) agit à l'échelle du bassin versant amont de la Seine, facilite et coordonne l'action publique des collectivités territoriales sur l'ensemble du territoire à travers ses missions :

  • Gérer le risque lié aux inondations dans le bassin de la Seine en écrêtant les crues.
  • Soutenir le débit des rivières pendant la saison sèche.
  • Agir pour la réduction de la vulnérabilité aux inondations.
  • Assurer un rôle de conseil, d'animation et de coordination auprès des collectivités du bassin.
  • Préserver l'environnement.

Poste

Un(e) chef (fe) de projet
« amÉnagement de la bassÉe »
conducteur d’opÉration (H/F)
(ref 2019-13)
 

Contexte

L’aménagement de la Bassée est le grand projet d’aménagement hydraulique porté par l’EPTB Seine Grands Lacs. Cet aménagement consiste en un ensemble de casiers qui permettront l’écrêtement des crues importantes sur toute la région Île-de-France. Cet aménagement augmentera jusqu’à 50% le niveau de protection apporté aujourd’hui par les 4 lacs-réservoirs de l’EPTB.

 

L’opération de site pilote de la Bassée constitue la première phase du projet d’aménagement. Cette opération porte :

  • La création d’un aménagement hydraulique pouvant stocker 10 millions de m3 d’eau. Ce stockage temporaire interviendra en moyenne tous les six ans et durera 15 jours.
  • Des actions écologiques visant à restaurer les milieux dégradés de la Bassée.

 

L’aménagement hydraulique est une digue de 8 kilomètres et de faible hauteur qui ceinture un espace de 360 hectares où les activités d’aujourd’hui doivent perdurer demain. Pêche, chasse, agriculture, sylviculture et surtout villégiature sont concernées. Le maintien de ces activités est un véritable défi de concertation : réunions publiques, comités d’élus et séances de co-construction du projet rythment la phase de conception du projet. La digue est ponctuée d’ouvrage ponctuels dont le plus emblématique, la station de pompage, sera un signal architectural et pédagogique pour le territoire. Seine Grands Lacs porte également avec ce projet des actions de restauration écologiques des milieux. L’objectif pour l’opération de site pilote : agir sur un potentiel de 100 hectares pour récréer des milieux naturels riches caractéristiques de la Bassée (zones humides, prairies, méandres de la Seine, etc).

 

L’avant-projet de l’opération a été approuvé par l’EPTB en 2019 avec un budget prévisionnel d’investissement de 115 M€ TTC.

 

La Direction de la Bassée et de l’hydrologie est représentante du maître d’ouvrage. Elle pilote le projet, anticipe et prend les décisions, procède aux arbitrages qui sont du ressort du maître d’ouvrage. Elle regroupe les principales compétences qui participent à la maîtrise de l’opération. Elle a pour objectif le respect du programme en termes d’enjeux, de coûts et de délais.

 

La conduite des opérations est assurée par deux Chefs de projet « Aménagement de la Bassée » qui se partagent le pilotage et la gestion des lots et des expertises techniques transversales.

Contexte hiérarchique

Placé sous la responsabilité hiérarchique du Directeur de la Bassée et de l’hydrologie  

Missions et objectifs 

  • Gestion technique et contractuelle du marché de maîtrise d’œuvre unique de l’opération,
  • Pour le portefeuille dont le chef de projet est responsable :
    • Préparation et suivi des marchés de travaux,
    • Gestion technique et contractuelle des marchés d’assistance à maîtrise d’ouvrage, de contrôle et d’expertise,
    • Maîtrise des coûts, délais, qualité et performance,
  • Contribution à la maîtrise d’ouvrage :
    • Gestion du programme et des référentiels, des outils de pilotage associés,
    • Préparation à l’exploitation, l’entretien et la maintenance des aménagements,
    • Gestion des interfaces avec les concessionnaires de réseaux et gestionnaires de voiries,
    • Concertation et communication locales et régionales,

Management : Aucun

Affectation :    

Direction de la Bassée et de l’hydrologie (DBH)

12, rue Villiot – 75012 PARIS

 

Profil

Profil du candidat

  • Cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux (catégorie A – filière technique)
  • Formation supérieure, BAC+5 (infrastructure, bâtiment ou aménagement)

 

Expériences et compétences :

  • Expérience minimale de 10 ans en conduite d’opération de grand projet d’investissement
  • Maîtrise de la loi MOP et des règles de la commande publique
  • Expérience significative en rédaction et gestion de contrats
  • Connaissances appréciées dans le domaine des aménagements hydrauliques et écologiques

Qualités requises :

  • Sens du dialogue et du travail en équipe
  • Négociation et résolution de conflit
  • Très bonne capacité rédactionnelle et d’organisation
  • Autonomie, rigueur et fiabilité Travail en mode projet

 

Particularités :

  • Permis B obligatoire, conduite de véhicule particulier pour les déplacements qui le nécessitent, notamment sur le site de la Bassée

 

Rémunération :

Statutaire - Régime indemnitaire - Prestations sociales (AGOSPAP) - Possibilité de chèques déjeuner ou de restauration interentreprises - Participation au financement des contrats de mutuelles labellisées

Offres d’emploi similaires à Chef(fe) de projet aménagement de la Bassée conducteur d’opération (H/F)

VILLE DE COULOMMIERS

Technicien bâtiment maintenance et travaux neufs (h/f)

Titulaire, Contractuel | 19/11/2019 | VILLE DE COULOMMIERS

VILLE DE COULOMMIERS

Un(e) Responsable des Finances et Comptabilité H/F

Titulaire, Contractuel | 19/11/2019 | VILLE DE COULOMMIERS

Commercial Sédentaire B to B H/F

Commercial Sédentaire B to B H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 19/11/2019 | Anonyme