CHEF(FE) DE PROJET RENOUVELLEMENT URBAIN (H/F)

  • Partager
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
DATE DE PUBLICATION 17/01/2019   TYPE DE CONTRAT Titulaire, Contractuel
RECRUTEUR GRAND PARIS SUD SEINE ESSONNE SENART   CATÉGORIE A
LIEUX DE TRAVAIL
Essonne
  SALAIRE
Non communiqué

Employeur

La Communauté d’Agglomération Grand Paris Sud Seine Essonne Sénart est née de la fusion de 5 ex- EPCI, CA Sénart dans le 77, SAN de Sénart en Essonne, CA Seine Essonne, CA Evry Centre Essonne et
CA Les Lacs de l’Essonne pour la seule ville de Grigny

Poste

Dans le cadre de la compétence politique de la ville, la Communauté d’Agglomération doit conduire 9 nouveaux projets de renouvellement urbain (4 d’intérêt régional et 5 national) situés sur 7
communes des 24 que compte l’Agglomération. Pour ce faire, la Direction du renouvellement urbain a été structurée autour de chefs de projets territorialisés ayant chacun des missions thématiques.
La Communauté d’Agglomération Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart recherche au sein de la  Direction générale adjointe Stratégies Territoriales:


UN(E) CHEF(FE) DE PROJET RENOUVELLEMENT URBAIN (H/F)


MISSIONS :
Le chef de projet renouvellement urbain assure la coordination d’opérations de renouvellement
urbain sur les plans méthodologique, relationnel, financier et technique en lien étroit avec les services et les élus des villes concernées ; la mise en oeuvre et le suivi de la stratégie intercommunale
en matière de relogement sur les 7 NPRU du territoire concernés par ce sujet en lien avec la direction de l’habitat et du logement.


Sous l’autorité de la Directrice du Renouvellement urbain, il aura pour mission de :
Définir et mettre en oeuvre les projets urbains en lien avec le projet de territoire puis conduire la réalisation des NPRU au plan opérationnel:
 Finaliser l’élaboration des projets urbains, servant de bases à l’élaboration des conventions partenariales auprès de l’ANRU,
 Étudier l’articulation des projets urbains avec la stratégie intercommunale de renouvellement urbain, esquissée dans le protocole de préfiguration et précisée par les études transversales en cours,
 Fédérer les acteurs autour des projets urbains afin de définir les modalités opérationnelles de réalisation : ZAC, réalisation en régie…,
 Conduire l’évolution des projets urbains selon les retours de l’ANRU et ses partenaires,
 Réaliser les études pré-opérationnelles des opérations sous MOA de GPS, principalement d’espaces publics, en lien avec la Direction de la maîtrise d’ouvrage des espaces publics en charge de leur réalisation (transmission du dossier avant l’écriture du programme de MOE),
 Gérer les procédures foncières en lien avec le service foncier,
 Coordonner les intervenants des phases pré-opérationnelles, opérationnelles et de travaux,
 Organiser la mesure de l’avancement du projet auprès des différents maîtres d’ouvrage grâce à un travail de coordination important.

Concevoir et animer le dispositif de pilotage:
 Organiser et animer les instances de pilotage,
 Faire formuler les stratégies des partenaires,
 Construire les partenariats financiers et opérationnels nécessaires au projet : signature de la convention ANRU et autres conventions financières (CDC, Région, Département) en lien avec
le service contractualisation,
 Animer la gouvernance du projet,
Articuler les NPRU aux dispositifs de développement social, économique, environnemental et aux structures d’exploitation ou de gestion pérennes:
 Assurer le suivi du relogement : charte, COTECH, COPIL…,
 Accompagner la mise en place des clauses d’insertion pour l’insertion professionnelle portées par la direction du développement économique,
 Participer aux instances de gestion urbaine et sociale de proximité existantes,
 Participer à l’élaboration et à la mise en oeuvre d’une stratégie de communication et de concertation pour les NPRU,
 Participer à l’émergence de projets à destination des habitants pour accompagner le changement en appui de la direction politique de la ville.
Assurer la mise en oeuvre et le suivi de la stratégie intercommunale de relogement :
· Participer à l’élaboration de la charte intercommunale de relogement, document distinct et constitutif du document cadre de la CIL,
· Organiser et animer les instances de pilotage sur ce sujet,
· Faire formuler les stratégies des partenaires,
· Construire une coordination intercommunale sur ce sujet grâce à un suivi de l’avancée des différentes opérations de relogement,
· Etre le référent de la direction du renouvellement urbain dans le suivi des travaux sur le PLH et la CIL et notamment sur la reconstitution de l’offre ;
Selon l’avancement, d’autres missions thématiques en lien notamment avec la direction de la politique de ville pourraient être confiées au chef de projet (sport, santé…).

Profil

PROFIL :
Filière administrative ou technique
Catégorie A
Cadre d’emploi des attachés ou des ingénieurs
Formation initiale de type MASTER en aménagement, urbanisme, développement territorial ou architecture ou d’urbaniste
Expérience similaire exigée et/ou expérience significative en montage et coordination de projets
impliquant de multiples partenaires : collectivités territoriales, SEM, office public, bureaux d’études (…)

 Savoirs : Connaissance de la culture et pratique de l’urbanisme opérationnel, des politiques de renouvellement urbain et de l’habitat, de la politique de la ville, compétences en gestion de projet, gestion financière ; maîtrise des outils informatiques.
 Savoir-faire : concertation, négociation, gestion de projets, capacité d’écoute et de dialogue avec des publics et des professionnels divers, qualités rédactionnelles.
 Savoir-être : adaptabilité, autonomie, sens de l’initiative, méthode et rigueur, capacité à argumenter et à convaincre, sens de la pédagogie, aisance relationnelle.
Retour des candidatures avant le 06 février 2019.