DIRECTEUR DU DÉVELOPPEMENT H/F

  • Partager
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
DATE DE PUBLICATION 19/02/2019   TYPE DE CONTRAT Titulaire, Contractuel
RECRUTEUR MAUGES COMMUNAUTE   CATÉGORIE A
LIEUX DE TRAVAIL
BEAUPREAU
  SALAIRE
Non communiqué

Employeur

Mauges Communauté, communauté d’agglomération a été créée au 1er janvier 2016, par six (6) communes nouvelles, issues de la fusion des six (6) communautés de communes et des soixante-quatre (64) communes historiques. Cette refonte territoriale d’ampleur a entraîné la dissolution du Syndicat mixte de Pays dont les compétences ont été reprises par la communauté d’agglomération. Les Mauges se sont ainsi dotées d’une organisation très structurante au plan politique, pour peser à l’échelle régionale et assurer l’avenir du territoire, qui, sur un espace vaste, dispose d’un tissu économique irrigué par de nombreuses PME-PMI, aux côtés de grands groupes (9 162 entreprises représentant plus de 40 000 emplois) ; l’enjeu est d’accompagner l’adaptation de l’économie en conservant la dynamique qui caractérise les Mauges

Le projet global repose, au plan fonctionnel, sur une distribution des compétences entre la communauté d’agglomération et ses communes membres en confiant à la première les politiques de développement et d’aménagement tandis que les secondes, compte tenu de leur taille, assurent la planification locale et tous les services à la population.

Le développement du territoire constitue l’axe central du projet politique de Mauges Communauté. Il vise à animer les réseaux d’acteurs, générer de la richesse et favoriser/impulser des projets, dont certains portés par la collectivité. Ces projets concernent :

  • L’économie industrielle, artisanale et tertiaire, qui relève de la compétence du service Relations avec les entreprises et animation territoriale ;
  • L’économie touristique qui relève d’une société publique locale (SPL) créée au 1er janvier 2019, et dont la stratégie est celle du développement du tourisme d’affaires ;
  • L’économie des énergies renouvelables qui relève d’une société d’économie mixte (SEM) en cours de création et qui permet au territoire de s’inscrire de plain-pied dans la troisième révolution industrielle et agricole (TRIA).

Poste

Le directeur du développement est chargé de piloter le pôle d’activités qui met en œuvre cette politique ; il assurera la cohérence et la complémentarité des différentes actions et, en outre, il dirigera directement l’activité du service Relations avec les entreprises et Animation territoriale.

Il définira le plan de développement global et structurera le pôle en vue de le mettre en œuvre. Sa mission opérationnelle revêtira également une dimension de promotion territoriale sur une logique de marketing, s’accordant à la construction d’une image du territoire ordonnée à son identité.

Le directeur du développement est collaborateur direct du directeur général des services. Il est membre du comité de coordination.

Pôle - Service de rattachement : Pôle Développement.

Cadre d’emploi et rémunération :

Cadre A de la fonction publique territoriale.

Groupe fonction : A2.

Filière administrative : Attaché territorial.

Rémunération statutaire.

Missions :

  • Coordination de l’activité des entités chargées du développement : service Relations avec les entreprises (pilotage direct) et animation territoriale, SPL et SEM ;
  • Aide à la définition et mise en œuvre de la stratégie de développement dans une logique transversale et collaborative (services internes et services externes à l’EPCI) de la politique de développement :
  • Industrielle, artisanale, commerciale ;
  • Touristique (stratégie de tourisme d’affaires) ;
  • Énergétique.
  • Aide à la définition et mise en œuvre de la stratégie de marketing territorial visant à renforcer l’attractivité du territoire.
  • Animation des réseaux d’entrepreneurs dans une logique de transversalité et de valorisation des filières.
  • Missions d’expertise :
  • Supervision des grands projets en accompagnement des acteurs économiques ou montage des projets locaux (actionnariat, business plan, etc…) et des dispositifs associés ;
  • Supervision de la veille économique en lien avec le Service Observatoire ;
  • Étude sur les mutations de l’économie (économie de la circularité, économie collaborative, troisième révolution industrielle et agricole, etc…) ;
  • Politique d’aménagement des espaces économique (foncier, urbanisme, etc…).
  • Organisation d’évènementiels territoriaux ;
  • Participation aux évènementiels professionnels et promotionnels ;
  • Relations partenariales : État, Région, Chambres consulaires, autres collectivités, acteurs privés.

Profil

Les savoirs :

  • Connaissance des milieux économiques et de leurs rapports à leur écosystème territorial ;
  • Enjeux, évolutions et cadre réglementaire global des politiques publiques en matière de développement économique et d’aménagement du territoire (régionalisation, montée en puissance des EPCI, cadre européen) ;
  • Économie, droit public incluant les aides aux entreprises, droit privé, finances publiques, comptabilité publique et privée, fiscalité ;
  • Maîtrise des outils de gestion financiers et de développement de l’entreprise : étude de marché, plan de financement, budget prévisionnel, plan d’affaire ;
  • Connaissance des réseaux et filières d’entreprises et de leur logique de fonctionnement ;
  • Politique d’aménagement et d’urbanisme ;

Profil :

  • Formation supérieure (Bac+4 ou +5) ;
  • Connaissance des collectivités locales et de leur environnement institutionnel ;
  • Expérience confirmée dans un service d’animation économique de collectivité locale ;
  • Aptitude au management d’équipe ;
  • Qualité à développer les partenariats ;
  • Capacité de négociation ;
  • Capacité d’analyse ;
  • Autonomie ;
  • Grande disponibilité.

Liaison fonctionnelle : DGS.

Moyens matériels : micro-ordinateur, pack office, téléphone, voiture de service.

Horaires de travail : temps complet (39 h avec 19 jours d’ARTT) et réunions en soirée.

Permis B indispensable.

Chèque-déjeuner.