DIRECTRICE OU DIRECTEUR DE MINES SAINT-ETIENNE H/F

  • Partager
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
DATE DE PUBLICATION29/11/2021 TYPE DE CONTRATCDI
RECRUTEURQUADRA CATÉGORIEA
LIEUX DE TRAVAIL
Auvergne-Rhone-Alpes
 SALAIRE
Non communiqué
VALABLE JUSQU'AU
29/01/2022

Poste

1-ENVIRONNEMENT DU POSTE

Mines Saint-Etienne est une école de l’Institut Mines-Télécom (IMT), 1er groupe public d’écoles d’ingénieurs et de management de France. L’IMT est un EPSCP (grand établissement) sous la tutelle du ministère chargé de l’industrie et du numérique.

L’institut compte 8 écoles (7 écoles d’ingénieurs, 1 école de management) et deux filiales, déployées sur le territoire, avec une forte visibilité nationale et internationale. Les chiffres clés de l’IMT : 13 500 étudiants (dont 1 150 doctorants), 3 100 agents dont 2 340 permanents et 880 Enseignants-chercheurs, avec un budget consolidé de 350 M€ dont 40% de ressources propres.

Créée en 1816, Mines Saint-Étienne dispose de deux campus complémentaires, à Saint-Étienne avec 3 sites et à Gardanne avec le campus Georges Charpak Provence. Elle a aussi une plateforme de 850 m2 sur le campus région du numérique à Lyon/Charbonnières les bains.

Elle compte 2 500 étudiants, dont 2 200 élèves-ingénieurs et environ 190 doctorants avec 27% d’étudiants étrangers et 31% de boursiers. Elle dispose de 408 emplois permanents, dont 133 enseignants chercheurs. Son budget annuel est de l’ordre de 50 M€ dont 41 % de ressources propres. L’école est classée dans de grands classements internationaux : Times Higher Education, THE Impact et QS. Elle affiche une reconnaissance internationale comme une « Technological University » notamment avec son appartenance au réseau TIME.

L’Ecole remplit 3 missions majeures :

la formation d’ingénieurs généralistes et de spécialités, mais aussi de masters et de docteurs;
la recherche de niveau international au sein des 5 centres d’enseignement et recherche et le plus souvent dans des équipes d’unités mixtes de recherche;
l’accompagnement des entreprises innovantes et le soutien au développement économique des territoires par la création d’entreprises et une recherche partenariale pertinente pour les besoins de l’industrie et des services .
La formation et la recherche de l'école s'appuient sur 5 centres, couvrant de larges domaines des sciences de l'ingénieur :

Institut Henri Fayol (performance des entreprises et des territoires)
Centre Sciences des matériaux et des structures
Centre Sciences des processus industriels et naturels
Centre de Microélecronique de Provence
Centre d’ingénierie de la santé
L’école développe également une activité de culture scientifique, technique et industrielle, au travers du centre la Rotonde qui accueille 45 000 visiteurs par an dans et hors les murs avec deux lieux à Saint-Etienne : la soucoupe (site de l’école) et Explora (Puits Couriot). Cette structure dispose d’une reconnaissance forte à l’échelle nationale.

L'école assure deux formations d’ingénieurs sous statut étudiant : une formation généraliste d’ingénieur civil des mines et une formation d’ingénieur dans la spécialité « microélectronique et informatique », ainsi que quatre formations sous statut salarié, par apprentissage et en formation continue, dans le cadre de son alliance avec l’Institut supérieur des techniques de la performance (ISTP), dans les spécialités « génie industriel », « génie des installations nucléaires », « valorisation énergétique » et « systèmes électroniques embarquées ». La moitié des élèves ingénieurs suivent une formation sous statut salarié.

Les activités de recherche permettent de dégager de l'ordre de 8M€ de ressources propres, et conduisent à près de 240 publications dans des revues internationales à comité de lecture par an.

Ses domaines d’excellence scientifique répondent aux défis majeurs de l’économie et de la société dans le cadre des grandes transformations industrielle, numérique et écologique.


2- ACTIVITÉS PRINCIPALES DU POSTE

Sous l’autorité de la directrice générale de l’IMT, le directeur ou la directrice de Mines Saint-Etienne est en charge de :

Contribuer à la définition et à la mise en œuvre de la stratégie d’ensemble de l’IMT et du Contrat d’Objectifs et de Performance (COP) et copiloter certains projets en particulier ; engager les équipes de l’école dans ces projets et actions collectifs
Elaborer et mettre en œuvre la stratégie de l'école dans le cadre des orientations de la direction générale et du conseil d’administration de l’IMT, du conseil d’école et du Contrat d’Objectifs et de Performance (COP) ;
Manager la structure : animer le ComEx et le comité de direction, encadrer et animer des équipes en charge de la mise en œuvre des activités et des actions nécessaires au déploiement de la stratégie et du COP ;
Administrer l’école : organiser les formations et la vie étudiante, construire et exécuter son budget, recruter et nommer les personnels, veiller à la sécurité du campus … ;
Poursuivre le déploiement des projets structurants pour l'école dont les financements sont déjà acquis ;
Conduire le dialogue stratégique et opérationnel avec les partenaires institutionnels, industriels et académiques de ses territoires d’appartenance et au niveau national et international ;
Représenter l’école, et le cas échéant la direction générale ou l’IMT dans son ensemble, auprès des collectivités et des parties prenantes externes ;
Le directeur ou la directrice de l’école s’appuie sur un comex et un comité de direction.

Il/Elle est nommé(e) par arrêté ministériel pour un premier mandat d’une durée de 5 ans.


3- ENJEUX et CHALLENGES DES PROCHAINES ANNEES

Définir et mettre en œuvre une stratégie rénovée et de nouveaux objectifs opérationnels dans le cadre de la future stratégie 2030 de l’IMT et de son prochain contrat d’objectifs et de performance 2023-2028 ;
Renforcer le positionnement de l’école à la fois au niveau national, international et dans les écosystèmes territoriaux d’appartenance (Saint-Etienne / Lyon et Aix en Provence / Marseille) ;
Poursuivre la croissance des activités de l’école notamment pour répondre aux attentes des entreprises ;
Développer les activités génératrices de ressources propres, notamment en lien avec d’autres écoles de l’IMT , pour trouver de nouvelles dynamiques de développement sur les 3 axes de développement : industrie du futur, santé du futur, IOT ;
Mobiliser les synergies avec les autres écoles de l'IMT au service de cette croissance.

Profil

Cadre dirigeant du secteur public (A+) ou privé. Minimum 15 ans d’expérience. Diplôme d’ingénieur ou plus.

CDD : 5 ans

Qualités requises pour le poste :

Vision stratégique et créativité ; discernement et engagement
Capacité de leadership et de décision en situations complexes ou sensibles ; développement des collaborateurs
Solide formation et culture scientifiques ou solide expériences de l’entreprise et de l’innovation;
Bonne connaissance des enjeux de l’enseignement supérieur et de la recherche ;
Bonne connaissance des besoins des entreprises, notamment en matière de formation et de recherche, pour faire face aux défis des transformations industrielle, numérique et écologique, capacité à développer les partenariats avec les entreprises ;
Qualités managériales opérationnelles (délais, livrables, sens donné à l’action et modèle économique) ;
Sens des relations avec les partenaires : entreprises et collectivités territoriales ;
Aptitude à la communication en français et en anglais ; pratique des médias et des réseaux sociaux.

La prise de poste est à envisager au mois de avril/mai 2022

Date limite de candidature : 13/12/2021

Employeur

Mines Saint-Etienne est une école de l’Institut Mines-Télécom (IMT), 1er groupe public d’écoles d’ingénieurs et de management de France. L’IMT est un EPSCP (grand établissement) sous la tutelle du ministère chargé de l’industrie et du numérique.

L’institut compte 8 écoles (7 écoles d’ingénieurs, 1 école de management) et deux filiales, déployées sur le territoire, avec une forte visibilité nationale et internationale. Les chiffres clés de l’IMT : 13 500 étudiants (dont 1 150 doctorants), 3 100 agents dont 2 340 permanents et 880 Enseignants-chercheurs, avec un budget consolidé de 350 M€ dont 40% de ressources propres.

Créée en 1816, Mines Saint-Étienne dispose de deux campus complémentaires, à Saint-Étienne avec 3 sites et à Gardanne avec le campus Georges Charpak Provence. Elle a aussi une plateforme de 850 m2 sur le campus région du numérique à Lyon/Charbonnières les bains.

Elle compte 2 500 étudiants, dont 2 200 élèves-ingénieurs et environ 190 doctorants avec 27% d’étudiants étrangers et 31% de boursiers. Elle dispose de 408 emplois permanents, dont 133 enseignants chercheurs. Son budget annuel est de l’ordre de 50 M€ dont 41 % de ressources propres. L’école est classée dans de grands classements internationaux : Times Higher Education, THE Impact et QS. Elle affiche une reconnaissance internationale comme une « Technological University » notamment avec son appartenance au réseau TIME.

L’Ecole remplit 3 missions majeures :

la formation d’ingénieurs généralistes et de spécialités, mais aussi de masters et de docteurs;
la recherche de niveau international au sein des 5 centres d’enseignement et recherche et le plus souvent dans des équipes d’unités mixtes de recherche;
l’accompagnement des entreprises innovantes et le soutien au développement économique des territoires par la création d’entreprises et une recherche partenariale pertinente pour les besoins de l’industrie et des services .
La formation et la recherche de l'école s'appuient sur 5 centres, couvrant de larges domaines des sciences de l'ingénieur :

Institut Henri Fayol (performance des entreprises et des territoires)
Centre Sciences des matériaux et des structures
Centre Sciences des processus industriels et naturels
Centre de Microélecronique de Provence
Centre d’ingénierie de la santé
L’école développe également une activité de culture scientifique, technique et industrielle, au travers du centre la Rotonde qui accueille 45 000 visiteurs par an dans et hors les murs avec deux lieux à Saint-Etienne : la soucoupe (site de l’école) et Explora (Puits Couriot). Cette structure dispose d’une reconnaissance forte à l’échelle nationale.

L'école assure deux formations d’ingénieurs sous statut étudiant : une formation généraliste d’ingénieur civil des mines et une formation d’ingénieur dans la spécialité « microélectronique et informatique », ainsi que quatre formations sous statut salarié, par apprentissage et en formation continue, dans le cadre de son alliance avec l’Institut supérieur des techniques de la performance (ISTP), dans les spécialités « génie industriel », « génie des installations nucléaires », « valorisation énergétique » et « systèmes électroniques embarquées ». La moitié des élèves ingénieurs suivent une formation sous statut salarié.

Les activités de recherche permettent de dégager de l'ordre de 8M€ de ressources propres, et conduisent à près de 240 publications dans des revues internationales à comité de lecture par an.

Ses domaines d’excellence scientifique répondent aux défis majeurs de l’économie et de la société dans le cadre des grandes transformations industrielle, numérique et écologique.

Offres d’emploi similaires à DIRECTRICE OU DIRECTEUR DE MINES SAINT-ETIENNE H/F

QUADRA

DIRECTEUR ENFANCE-FAMILLE H/F

Titulaire, Contractuel | 21/01/2022 | QUADRA

QUADRA

DIRECTEUR GÉNÉRAL DES SERVICES H/F

Titulaire, Contractuel | 21/01/2022 | QUADRA

QUADRA

DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES H/F

Titulaire, Contractuel | 20/01/2022 | QUADRA