Ingénieur d'études en physique F/H (réf.RC10)

  • Partager
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
DATE DE PUBLICATION 18/03/2019   TYPE DE CONTRAT Contractuel, CDD
RECRUTEUR SORBONNE UNIVERSITE   CATÉGORIE A
LIEUX DE TRAVAIL
PARIS
  SALAIRE
Non communiqué

Employeur

Sorbonne Université est une université pluridisciplinaire de recherche créée au 1er janvier 2018 par regroupement des universités Paris-Sorbonne et UPMC.

Déployant ses formations auprès de 54 000 étudiants dont 4 700 doctorants et 10 200 étudiants étrangers, elle emploie 6 300 enseignants, enseignants-chercheurs et chercheurs et 4 900 personnels de bibliothèque, administratifs, technique, sociaux et de santé. Son budget est de 670 M€.

Sorbonne Université dispose d’un potentiel de premier plan, principalement situé au cœur de Paris, et étend sa présence dans plus de vingt sites en Île-de-France et en régions.

Sorbonne Université présente une organisation originale en trois facultés de lettres, de sciences & ingénierie et de médecine qui disposent d’une importante autonomie de mise en œuvre de la stratégie de l’université dans leur périmètre sur la base d’un contrat d’objectifs et de moyens. La gouvernance universitaire se consacre prioritairement à la promotion de la stratégie de l’université, au pilotage, au développement des partenariats et à la diversification des ressources.

Au sein de Sorbonne Université, la Faculté des Sciences et Ingénierie couvre un large éventail de disciplines scientifiques.

Elle est composée de 79 laboratoires de recherche, 22 départements de formation et 6 UFR (Unité de Formation et de Recherche) en chimie, ingénierie, mathématiques, physique, sciences de la vie ainsi que Terre, Environnement et Biodiversité. Elle compte également l’École Polytechnique universitaire - Polytech Sorbonne -, l’Institut d’Astrophysique de Paris, l’Institut Henri Poincaré, trois stations marines localisées à Banyuls-sur-Mer, Roscoff et Villefranche-sur-Mer ces trois dernières ayant, avec la structure ECCE-TERRA, le statut d'observatoire des sciences de l'Univers.

Elle accueille 20 800 étudiants dont 2 700 doctorants et compte 4 800 personnels - enseignants, enseignants-chercheurs, chercheurs et 3 252 personnels administratifs ou techniques.

Poste

Libellé de Fonctions :  Ingénieur d’études en physique

Catégorie : A

Corps : Ingénieur d’étude de recherche et de formation                   

BAP : C

Emploi-type : C2B42 - Ingénieur-e en techniques expérimentales

 

Contexte de la demande :

Le projet MOSARIX est un des deux projets phares du Labex [email protected] (Laboratoire d’Excellence du Programme Investissements d’Avenir) avec un budget de 400 k€ dédié à la construction de l’instrument. Ce projet a comme but de développer une nouvelle génération de spectromètre capable de détecter les photons X (2 à 5 keV) avec haute efficacité, haute résolution et en coïncidence avec des ions ou des électrons.

Le projet ayant commencé en 2015, sa conception a été validée par le développement et la mise au point d’un spectromètre prototype (à un cristal) et les résultats des tests effectués auprès d’une ligne de lumière du synchrotron SOLEIL. Le projet est actuellement en phase de construction de la version finale multi-cristaux. Les travaux d’assemblage mécanique et électronique, la programmation ainsi que les tests de l’instrument dans le laboratoire mais aussi auprès des grands instruments nécessitent le recrutement d’un(e) l’ingénieur(e) d’étude à temps plein.

L’ingénieur(e) embauché(e) sera basé(e) au laboratoire de chimie physique-matière et rayonnement (LCPMR). Ce laboratoire est une unité mixte de recherche (UMR 7614) rattachée à Sorbonne Université et aux instituts de chimie et de physique du CNRS. L'unité est située sur le campus Pierre et Marie Curie, place Jussieu dans le 5e arrondissement de Paris, et regroupe des équipes de physico-chimistes et de physiciens, expérimentateurs et théoriciens, spécialisés dans l'étude des interactions rayonnement X - matière (https://lcpmr.cnrs.fr).

 

Mission :

L’ingénieur(e) recruté(e) sera chargé(e) :

  • de l’assemblage mécanique et électronique et de la mise en exploitation du spectromètre MOSARIX.
  • de la programmation de l’informatique de contrôle et d’acquisition de mesures avec un pilotage à distance et en temps réel.

 

Activités principales :

  • Participer activement à la construction du spectromètre et organiser le suivi de la réalisation, valider et qualifier le dispositif ou la méthode à ses différentes étapes.
  • Programmation de l’informatique de contrôle et d’acquisition de mesures permettant de commander les différents moteurs du spectromètre et la lecture de données du détecteur ainsi que certains traitements en temps réel.
  • participer à la réalisation des mesures, les interpréter et les valider en vue de l’exploitation du dispositif pour des campagnes expérimentales.
  • Organiser et gérer les démontages, déplacements entre laboratoires y compris sur Grands Instruments (rayonnement synchrotron, Lasers à électrons libres),
  • Former et informer sur les principes et la mise en œuvre de l’ensemble du dispositif expérimental
  • Étudier les risques liés à l’appareillage; se former et former sur les risques liés aux expériences
  • Participer à un réseau professionnel

 

Conditions d’exercice :

  • L'ingénieur(e) travaillera directement avec le chef du projet (ingénieur de recherche au LCPMR) en collaboration avec le bureau d’études et l’atelier de mécanique du LCPMR et les chercheurs impliqués dans le projet.
  • Ponctuellement, l'ingénieur(e) recruté(e) sera amené(e) à travailler auprès des grands-instruments (principalement sur le synchrotron SOLEIL ou sur l’European XFEL de Hambourg) en heures décalées.
  • Formation :
  • Niveau d'études souhaité : Bac+5

 

Informations générales

  • Lieu : 4 place Jussieu 75252 Paris Cedex 05
  • Type de contrat : à durée déterminée
  • Durée du contrat : 18 mois.
  • Date d'embauche prévue : 1er juin/septembre 2019
  • Quotité de travail: Temps complet

Expérience souhaitée : 1 à 3 années

Profil

Connaissances transversales requises :

  • Techniques et sciences de l'ingénieur
  • Dispositifs expérimentaux (connaissance approfondie) Protocole matériel permettant d’observer et de mesurer des phénomènes
  • Connaissance des différents partenaires et des réseaux professionnels du domaine en vue de développer un réseau d'information et d'échange avec différents partenaires
  • Techniques de présentation écrite et orale
  • Langue anglaise : B1 à B2 (cadre européen commun de référence pour les langues)

Savoir-faire :

  • Utiliser les logiciels spécifiques au
  • Respecter les conditions d'utilisation des dispositifs expérimentaux
  • Appliquer les règles d'hygiène et de sécurité
  • Assurer une veille

Savoir être :

  • Sens de l'initiative
  • Sens critique
  • Sens de l'organisation
  • Bon relationnel et sens du travail en équipe
  • Disponibilité et réactivité
  • Sens de l’analyse et force de proposition
  • Adaptabilité et autonomie

Informations employeur

Afficher les informations

CDD de 18 mois.

Toute candidature (CV et lettre de motivation) doit impérativement être envoyée à l'adresse mail suivante : [email protected]

POSTULER À L'OFFRE
Ingénieur d'études en physique F/H (réf.RC10)

Vous avez déjà un CV Emploi Public ? Postulez avec votre compte

* : éléments obligatoires

Civilite*

(Taille maximum : 1Mo – Type de fichier : pdf, doc(x), odt, rtf)