RESPONSABLE TECHNIQUE EAU ET ASSAINISSEMENT (H/F)

  • Partager
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
DATE DE PUBLICATION23/08/2019 TYPE DE CONTRATTitulaire, Contractuel
RECRUTEURCA VENTOUX COMTAT VENAISSIN CATÉGORIEA, B
LIEUX DE TRAVAIL
Vaucluse
 SALAIRE
Non communiqué

Employeur

Actuellement, 4 communes du territoire exercent la compétence eau potable (3 en régie – Caromb, Gigondas, Sarrians, une en DSP - Malaucène) ; 4 communes exercent la compétence assainissement collectif  (2 en régie – Caromb, Sarrians, 1 en régie prestation de service - Vacqueyras, 1 en DSP - Carpentras), 2 communes exercent la compétence pour l’assainissement non collectif –Caromb, Vacqueyras.

Poste

Responsable technique eau et assainissement

Dans le cadre du transfert des compétences eau, assainissement et eaux pluviales au 1er janvier 2020, la CoVe recherche un responsable technique du dossier qui sera chargé du suivi technique préparatoire à la mise en œuvre du transfert en 2019.

A compter du 1er janvier 2020 il sera le référent technique de la COVE sur les compétences eau et assainissement et coordonnera les moyens humains et matériels concernés. Il sera placé sous l’autorité hiérarchique du Directeur des Service Techniques de la COVE, et travaillera en lien étroit avec le Directeur des Ressources et Moyens, pilote du transfert des compétences eau et assainissement et futur Directeur des Régies de l’eau et de l’assainissement et son équipe.

  • Jusqu’au 1er janvier 2020 :
  • En lien étroit avec le DST, l’équipe en charge du pilotage du transfert et l’AMO, contribuer activement aux réflexions sur le dimensionnement, la définition des moyens et l’organisation du service technique de l’eau et de l’assainissement de la COVE
  • Organiser,  en lien avec les élus, les services de la CoVe et les communes concernées du territoire, les démarches préparatoires au plein exercice de la compétence à partir du 1er janvier 2020, sur le volet technique : mutualisation des moyens existants,  achats, définition des procédures, etc.

 

  • A compter du 1er janvier 2020 :
    • Superviser l’organisation du service et encadrer les agents
    • Organiser les éventuelles délégations internes au service
    • Etre garant, sur tout le territoire communautaire et quel que soit le mode de gestion, de la qualité du service rendu (continuité du service, qualité de l’eau, risques de pollution, protection des populations, etc.), de la sécurité des installations et du respect des règles d’hygiène et de sécurité
    • Etre l’interlocuteur technique référent des délégataires (SUEZ et SAUR) et des prestataires
    • Participer le cas échéant à l’élaboration de futurs contrats de DSP
    • Assurer un lien étroit avec les communes du territoire et coordonner les actions du service avec les leurs
    • Définir et hiérarchiser les objectifs  techniques prioritaires du service, en lien avec les élus
    • Coordonner, piloter et évaluer les projets relevant du service
    • Lancer et suivre les études nécessaires à l’exercice de la compétence (Schémas directeurs, études de faisabilités techniques, etc.)
    • Participer à l’élaboration du programme pluriannuel d’investissement du service, superviser sa mise en œuvre et en rendre compte aux élus
    • Organiser le contrôle technique des délégations de service public et des prestations de services (en lien avec la Directrice adjointe des Ressources et Moyens de la COVE en charge du pilotage global de ces DSP)
    • Proposer et faire vivre des outils de suivi de l’activité technique du service (tableaux de bord, SISPEA, RPQS, rapport d’activité, etc.)
    • Participer aux réunions de préparation et de suivi des délégataires, du Conseil d’Exploitation des Régies Communautaires
    • Conseiller les élus communautaires sur les orientations stratégiques techniques
    • Assurer un lien entre les élus, les institutionnels (DREAL, DIRECTE, etc.) et les financeurs (Agence de l’eau etc.).

 

Après les élections municipales de 2020, le poste est susceptible d’évoluer en fonction des choix politiques sur les modes de gestion (extension de la régie communautaire, adhésion à un syndicat, concession, etc.).

Profil

  • Le profil recherché

 

  • Titulaire, contractuel, catégorie B ou A
  • Formation de technicien ou d’ingénieur, solides connaissances en hydraulique et en systèmes de production et distribution d’eau potable, d’assainissement des eaux usées et de gestion des eaux pluviales
  • Justification d’une expérience réussie de plusieurs années dans le domaine, notamment en termes de management d’agents et de suivi de travaux
  • Pratique du fonctionnement des collectivités, relations avec des élus, des acteurs institutionnels et des usagers
  • Maîtrise des outils informatiques et connaissance de logiciels métier (ex : recherche de fuites, gestion patrimoniale, modélisation des réseaux)
  • Connaissances complémentaires appréciées : environnement des collectivités territoriales, juridiques, financières et commande publique.

 

  • Les aptitudes requises

 

  • Sens du service public, dévouement et disponibilité
  • Rigueur, organisation et sens des responsabilités
  • Diplomatie, qualités relationnelles et d’écoute, prévention et gestion des conflits
  • Capacité à animer des équipes, à déléguer et mobiliser les compétences
  • Capacité à réagir sereinement et efficacement en situation d'urgence
  • Capacités d’analyse, de synthèse et rédactionnelles
  • Sens de l’innovation, capacité d’adaptation et de changement

Offres d’emploi similaires à RESPONSABLE TECHNIQUE EAU ET ASSAINISSEMENT (H/F)

VILLE DE COULOMMIERS

Technicien bâtiment maintenance et travaux neufs (h/f)

Titulaire, Contractuel | 19/11/2019 | VILLE DE COULOMMIERS

VILLE DE COULOMMIERS

Un(e) Responsable des Finances et Comptabilité H/F

Titulaire, Contractuel | 19/11/2019 | VILLE DE COULOMMIERS

Commercial Sédentaire B to B H/F

Commercial Sédentaire B to B H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 19/11/2019 | Anonyme