• Accueil
  • Offres d'emploi
  • Restaurateur/trice en ethnographie-PSTN ou conservateur du patrimoine au sein de la filière archéologie-ethnographie (F/H)

Restaurateur/trice en ethnographie-PSTN ou conservateur du patrimoine au sein de la filière archéologie-ethnographie (F/H)

  • Partager
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
DATE DE PUBLICATION21/10/2022 TYPE DE CONTRATTitulaire, Contractuel
RECRUTEURDG DES PATRIMOINES ET DE L'ARCHITECTURE CATÉGORIEB
LIEUX DE TRAVAIL
PARIS
 SALAIRE
Non communiqué
CODE POSTAL
75001
 VALABLE JUSQU'AU
21/12/2022

Poste

Missions et activités principales :
Le chef de travaux d’art ou conservateur du patrimoine est placé sous l’autorité du chef de la filière Archéologie et ethnographie du département restauration. En étroite collaboration avec les conservateurs responsables juridiques des collections, il participe à la mise en œuvre des missions du C2RMF pour les
collections des musées de France d’ethnographie occidentale et extra-européenne, et du patrimoine scientifique, technique et naturel de toutes périodes.
Dans son domaine de compétence :
Il assure des missions de conseils et d’aide à la programmation des interventions de conservation curative et de restauration dans les musées de France.
Il aide à la maîtrise d'ouvrage pour certains chantiers (définition des cahiers des charges, analyse des propositions des restaurateurs, suivi scientifique et technique des interventions, coordination avec les départements Recherche et Conservation Préventive du C2RMF), aussi bien dans les ateliers du C2RMF
sur ses deux sites que dans les musées (missions en régions).
Il participe à l’exercice du contrôle scientifique et technique de l’Etat en matière de conservation-restauration des collections des musées de France dans son domaine (ethnographie/PSTN) en instruisant les projets de restauration soumis aux commissions scientifiques régionales de restauration ainsi que les projets
scientifiques et culturels des musées.
Il assure l’étude des collections d’ethnographie/PSTN des musées de France en s’appuyant sur les techniques d’examen mises en œuvre dans la filière ou dans le département recherche et le suivi des restaurations effectuées dans les ateliers de restauration du C2RMF ou sur site (musée, atelier privé, etc.).
Il participe aux groupes de recherches et d’élaboration de projets scientifiques sur les problématiques de conservation restauration au sein du département (en lien avec le département Recherche et le département conservation préventive du C2RMF, les restaurateurs et toutes autres institutions concernées) et à la
diffusion de leurs résultats (publications, séminaires, colloques, formations)
Il participe aux études et recherches, menées éventuellement avec le département recherche du C2RMF, notamment pour la mise au point de traitements en conservation-restauration et leur diffusion au sein de la communauté scientifique.
Il participe également aux missions de formation (par exemple, encadrement de stagiaire) et d’enseignement de la filière (Universités, INP, Ecole du Louvre notamment) et à la diffusion de ses activités (articles, séminaires, cours).
Il est amené à travailler, selon les besoins du service, sur les sites du pavillon de Flore à Paris et de la Petite Ecurie du Roi à Versailles.
Il participe à la mise en œuvre et aux conseils d’aménagement des futurs ateliers du site de la Petite Ecurie du Roi à Versailles, en cours de rénovation. Il s’implique dans leur bon fonctionnement avec les autres filières.
L’agent assume par ailleurs des tâches d'organisation (suivi administratif, plan de charge, participation aux réunions de programmation, rapport d'activité, etc.).
Pour le conservateur :
De façon plus spécifique, le conservateur du patrimoine représente le C2RMF lors des CSRR (commissions scientifiques régionales de restauration), et assure ponctuellement des astreintes le week-end.
Pour le restaurateur :
De façon plus spécifique, le chef de travaux d’art assure le traitement des collections ethnographie-PSTN des musées nationaux et met en œuvre toutes les étapes des interventions (constat d'état, diagnostic, choix des méthodes, exécution des restaurations, dossier photographique et rapport d'intervention) en étroite collaboration avec les conservateurs de la filière archéologie et ethnographie et en accord avec les conservateurs chargés des œuvres des collections nationales.
Il assure un soutien technique et scientifique aux restaurateurs libéraux et encadre les études et les restaurations menées dans son domaine. Il peut être amené soit à piloter certains dossiers soit à en co-piloter d’autres en collaboration avec le conservateur de la filière chargé du suivi des œuvres. A ce titre, il est
fréquemment amené à travailler avec le département recherche.
Il participe à une mission transversale dans la filière pour les ateliers du site de Flore avec le chef de travaux d’art Métal, à savoir la coordination et l’amélioration de leur fonctionnement (organisation de l’espace, des postes de travail, commande de produits et de matériel, d’équipement, aide aux mouvements
des œuvres...).
Il est également amené à collaborer avec les autres filières du département Restauration et à les conseiller dans le cadre de la restauration d’œuvres composites, posant des problématiques de restauration particulières. Il peut intervenir ponctuellement pour des opérations de restauration curative (dépoussiérage,
consolidation, etc.) de projets conduits avec d’autres filières en accord avec la filière Archéologie et ethnographie.

Profil

Compétences principales mises en œuvre : (cotés sur 4 niveaux initié – pratique – maîtrise - expert)
Compétences techniques :
Pour le chef de travaux d’art :
Techniques de conservation-restauration, en particulier en matière de traitement des objets
ethnographiques/PSTN (matériaux organiques) (maîtrise)
Procédures et règles de fonctionnement de l’administration (initié)
Conditions de conservation des objets du patrimoine (maîtrise)
Règles d’hygiène et de sécurité (maîtrise)
Pour le conservateur :
Connaissances dans le domaine de l’ethnographie et du patrimoine naturel, scientifique et technique (maîtrise)
Connaissance des problématiques de conservation-restauration et liées à la matérialité des collections (pratique)
Connaissance des règles déontologiques de la conservation-restauration (pratique)
Connaissances de l’environnement administratif et financier de la restauration (Code du patrimoine,
réglementation, procédures, etc.) (pratique)
Pour les deux : pratique d’une langue étrangère, notamment de l’anglais (pratique)
Savoir-faire
Pour le chef de travaux d’art
-établissement de diagnostics et de protocoles en restauration (maîtrise) ;
Pour le chef de travaux d’art et le conservateur
-techniques et méthodes de diffusion : publications, expositions, cours, conférences (maîtrise).
-organisation du travail (pratique)

Savoir-être (compétences comportementales)
-Goût du travail en équipe
-Sens du service public
-Discrétion professionnelle
Pour le chef de travaux d’art : Diplômé/e d’une formation de conservation-restauration reconnue par le Code du Patrimoine, éventuellement débutant.
Pour le conservateur : Diplômé de l’INP.

Employeur

Réparti sur trois sites (Carrousel et Pavillon de Flore à Paris et Petite écurie du roi à Versailles,) le C2RMF a pour mission de mettre en œuvre la politique de l’État en matière de recherche, de conservation préventive et de restauration des collections des musées de France. Il constitue et conserve une documentation sur les matériaux, les techniques et la restauration des œuvres.

Dans le cadre de sa stratégie de Responsabilité Sociale des Organisations (RSO), le Ministère de la Culture et ses établissements publics s’engagent à promouvoir l’égalité professionnelle et la prévention des discriminations dans leurs activités de recrutement. Une cellule d’écoute, d’alerte et de traitement est mise à la disposition des candidats ou des agents qui estimeraient avoir fait l’objet d’une rupture d’égalité de traitement.

Informations employeur

Afficher les informations

Informations :
Noëlle Timbart, cheffe de la filière Archéologie et ethnographie : [email protected]
Mireille Klein, Conservatrice générale, cheffe du département Restauration, 01 40 20 24 25
[email protected]


Envois des candidatures par courriel :
Jean-Michel Loyer-Hascoët, directeur du Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF) Palais du Louvre / Porte des Lions 14 quai François Mitterrand 75 001 Paris
[email protected], copie à [email protected]

Une copie de la candidature (lettre + CV) doit obligatoirement être adressée par le candidat :
- par courriel, à l’adresse suivante : [email protected],

POSTULER À L'OFFRE
Restaurateur/trice en ethnographie-PSTN ou conservateur du patrimoine au sein de la filière archéologie-ethnographie (F/H)

Vous avez déjà un CV Emploi Public ? Postulez avec votre compte

* : éléments obligatoires

Civilite*

(Taille maximum : 1Mo – Type de fichier : pdf, doc(x), odt, rtf)

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Offres d’emploi similaires à Restaurateur/trice en ethnographie-PSTN ou conservateur du patrimoine au sein de la filière archéologie-ethnographie (F/H)

DG DES PATRIMOINES ET DE L'ARCHITECTURE

Agent d'atelier

Titulaire, Contractuel | 03/11/2022 | DG DES PATRIMOINES ET DE L'ARCHITECTURE

DG DES PATRIMOINES ET DE L'ARCHITECTURE

Responsable du DEATA H/F

Titulaire, Contractuel | 03/11/2022 | DG DES PATRIMOINES ET DE L'ARCHITECTURE

DG DES PATRIMOINES ET DE L'ARCHITECTURE

Chef/fe de projets transversaux au département de la conservation

Contractuel | 03/11/2022 | DG DES PATRIMOINES ET DE L'ARCHITECTURE

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.