Devenir gendarme : statuts, concours, formations

Laure Martin
DOSSIER : Travailler dans la sécurité

Comment devenir gendarme ? Quel est le statut des gendarmes adjoints, des sous-officiers et officiers sur le terrain ? Les gendarmes sont-ils à la fois des militaires et des fonctionnaires de l'Etat ? Quelle formation suivre pour être gendarme ? Faut-il passer un concours ? Entrer dans une école de gendarmerie ? Quel est le salaire d'un gendarme ? On fait le point.

Gendarme de la gendarmerie en uniforme en service

Dans la gendarmerie nationale, les métiers "opérationnels" assurent les missions liées à la sécurité intérieure, à la police judiciaire, au maintien de l'ordre, à la sécurité routière et à la prévention de la délinquance.

Les personnels civils travaillent plutôt auprès des états-majors, dans des postes administratifs ou techniques (experts).

On vous explique comment devenir gendarme.

Découvrez les offres d'emploi de la sécurité

Offres d'emploi gendarme

Profession gendarme : les métiers de la gendarmerie

D’après la Cour des comptes, la gendarmerie nationale compte environ 101 000 agents, dont plus de 99 000 militaires et 2000 civils.

Ils se répartissent entre :

  • Les sous-officiers et officiers de gendarmerie
  • Les officiers et sous-officiers des corps techniques et de soutien de la gendarmerie
  • Les gendarmes adjoints volontaires
  • Les personnels civils

>> A lire aussi : Comment intégrer le PSIG ?

Gendarme : un statut de militaire

Un gendarme est-il fonctionnaire ? Les gendarmes sont des militaires, contrairement aux policiers nationaux, par exemple, qui sont des fonctionnaires de l'Etat.

Les gendarmes ont l'interdiction d'exercer le droit de grève et se doivent de respecter le « principe de neutralité »...

Ainsi, les militaires en activité n'ont pas le droit d'adhérer à un parti politique, à un syndicat.

En revanche, ils peuvent constituer une association professionnelle.

Les règles de gestion s'appliquent aux militaires de carrière et aux officiers sous contrat.

>> A lire aussi : Femmes en gendarmerie : qui sont-elles ?

Quelles conditions pour entrer dans la gendarmerie nationale ?

Comment devenir gendarme ? Il faut avoir un esprit de sacrifice, de la discipline, une extrême disponibilité.

Certaines conditions pour devenir gendarme sont communes à tous les grades :

  • être de nationalité française
  • avoir effectué la JAPD, la JDC ou le Service National obligatoire
  • être apte physiquement

D'autres varient en fonction du métier visé.

Devenir gendarme sans diplôme requis

Le gendarme-adjoint sur le terrain (GAV APJA) travaille en brigade au sein d'un peloton de montagne, de la garde républicaine ou au pôle judiciaire.

Pour exercer ce métier, aucun diplôme n'est requis. On peut donc devenir gendarme sans avoir le BAC.

Il suffit de remplir les conditions citées plus haut et d' être âgé de 17 ans au moins et de 26 ans au plus.

Le gendarme adjoint emploi particulier (GAV EP) apporte quant à lui un soutien technique et administratif aux gendarmes sur le terrain.

Pour exercer ce métier, le candidat doit être titulaire d'un CAP, d'un BEP ou d'une expérience professionnelle en lien avec l'emploi sollicité et être âgé de 17 ans au moins et de 26 ans au plus.

Les diplômes et concours nécessaires pour devenir gendarme

A partir d'un certain grade, certains diplômes (BAC au minimum) et concours sont indispensables pour entrer ou évoluer dans la gendarmerie.

Notamment pour les sous-officier sur le terrain (SOG), les sous-officiers et officiers administratifs et de soutien, les officiers du corps technique et administratif (OCTA).

>> A lire aussi : Devenir gendarme en peloton spécialisé de protection de la gendarmerie (PSPG)

Devenir officier sur le terrain (OG)

Les postes alternent des périodes de commandement sur le terrain, des postes de responsabilité en état-major ou d'instructeur en école.

Pour devenir officier de gendarmerie différents concours existent en fonction du profil.

Concours officier de gendarmerie

Voici les différents concours existants pour devenir officier de gendarmerie :

  • Concours universitaire
  • Concours sur titres
  • Concours scientifique
  • Concours fonctionnaire de catégorie A
  • Concours officier des Armées
  • Concours interne

Pour retrouver les modalités de chaque concours, rendez-vous sur le site du ministère de l'Intérieur.

Formation officier de la gendarmerie

Après la réussite au concours obtenu, l'élève-officier suit une formation militaire et professionnelle à l'école des officiers de gendarmerie nationale (EOGN).

Elle dure 2 ans et prépare à différents filières : police judiciaire, sécurité publique générale, maintien de l'ordre, etc.

Salaire officier de gendarmerie

La solde à titre indicatif pour un célibataire sans enfant est de 2843 euros nets à la sortie d'école, avec attribution d'un logement sans loyer.

Le logement est concédé par nécessité absolue de service.

Devenir sous-officier sur le terrain (SOG)

Ces personnels sont des experts de la sécurité et de l'intervention.

Leurs champs de compétences sont variés : sécurité routière, sécurité publique, secours sur terre, mer ou montagne, enquêtes judiciaires, missions de prévention...

Ils peuvent être spécialisés en ski, alpinisme, pilote d'hélicoptère ou d'engin blindé, maître-chien, cavalier, musicien, informaticien...

>> A lire aussi : Devenir gendarme en haute montagne

Concours sous-officier de gendarmerie

Deux concours sont organisés, l'un ouvert aux bacheliers, l'autre aux gendarmes volontaires adjoints (GAV), adjoints de sécurité (ADS), militaires et réservistes de la gendarmerie nationale.

La première affectation au sortir de l'école dépend du rang de classement de l'élève et des places disponibles.

Il peut être affecté auprès des unités de gendarmerie départementale, des escadrons de gendarmerie mobile, de la garde républicaine, des brigades de prévention de la délinquance juvénile, de la gendarmerie de l'air...

Les conditions pour passer le concours externes sont les suivantes :

  • Il faut posséder la nationalité française, et être âgé de 18 ans au moins et de 35 ans au plus au 1er janvier de l'année du concours.
  • Etre en règle au regard du service national.
  • Ne pas s'être présenté 3 fois aux épreuves du concours.
  • Être titulaire du BAC ou d'un diplôme de niveau IV

Pour le concours interne :

  • être gendarme adjoint avec un an de service au 1er janvier de l'année du concours ;
  • être adjoint de sécurité de la police nationale avec 1 an de service au 1er janvier de l'année du concours ;
  • être militaire des autres armées avec 4 ans de service au 1er janvier de l'année du concours ;
  • être réserviste de la gendarmerie nationale au 1erjanvier de l'année du concours.

Dispositions spécifiques pour la Garde républicaine :

  • au 1er régiment d'infanterie : taille comprise entre 1,75 m et 1,85 m (excepté pour la musique avec 1,70 m pour les hommes et 1,65 m pour les femmes)
  • au 2e régiment d'infanterie : 1,72 m.

Formation des sous-officier de gendarmerie

Les élèves sous-officiers suivent une formation d'une durée de12 mois dans une école de gendarmerie.

Elle vise à transmettre aux élèves les exigences de la condition militaires et de leur dispenser les connaissances professionnelles nécessaires à l'exercice d'un métier dédié à la protection des personnes et des biens.

Logement : logement concédé par nécessité absolue de service.

Salaire sous-officier de gendarmerie

La solde est de 1800 euros nets à la sortie de l'école de gendarmerie.

Autres avantages : 75 % sur les billets SNCF. 9 semaines de congés minimum par an et 15 jours de permission complémentaires. 

Devenir officier du Corps Technique et Administratif (OCTA) de la gendarmerie

Ces officiers occupent des fonctions de spécialiste ou d'expert. Ils encadrent une équipe de sous-officiers et exercent des fonctions de commandement correspondant à leur grade dans les domaines administratifs, techniques et logistiques.

Concours pour devenir OCTA

Plusieurs concours sont possibles en fonction des profils :

  • Concours sur titres
  • Concours fonctionnaire catégorie B
  • Concours interne
  • Concours OCTA catégorie A
  • Concours OCTA Officier des armées

Il est ouvert aux personnes de nationalité française, âgées de moins de 27 ans au 1er janvier de l’année du concours, qui jouissent de leurs droits civiques et sont en règle vis-à-vis des obligations du service national.

Il faut aussi être titulaire d’un diplôme d’ingénieur ou diplôme conférant le grade de master dans l’une des filières définies annuellement par arrêté selon les besoins de la gendarmerie.

Formation OCTA

La formation d'une durée de deux ans s’effectue auprès de l’école de la gendarmerie nationale de Melun (EOGN), l’incorporation débute en août.

Un contrat d’engagement est signé lors de l’entrée à l’école, il peut être dénoncé au cours des six premiers mois.

Les élèves reçoivent une formation militaire et professionnelle lors de la première année, ils effectuent des stages d’application en unités.

En seconde année, les officiers élèves suivent des cours universitaires en partenariat avec l’université de Paris-Est Créteil et sont titulaires d’un Master 2, spécialité "Management et conseil".

Puis, après trois semestres de modules, les élèves choisissent leur domaine d’activité entre trois voies : logistique financière, ressources humaines et contrôle de gestion.

Salaire OCTA

Solde à la sortie de l'école :  2 385 euros.

Devenir sous-officiers du corps de soutien technique et administratif de la Gendarmerie nationale (CSTAGN)

Les postes de sous-officiers du corps de soutien technique et administratif de la Gendarmerie nationale sont offerts dans les spécialités suivantes :

  • administration et gestion du personnel ;
  • gestion logistique et financière ;
  • affaires immobilières ;
  • restauration collective ;
  • auto-engins blindés.

Devenir sous-officier administratifs et de soutien (CSTAGN)

Ces gendarmes s'occupent de la partie administrative et technique. Ils travaillent dans 6 grands domaines, tels que la gestion logistique et financière ou la restauration collective.

Sélection CSTAGN

Pas besoin de concours pour devenir CSTAGN. Il faut cependant passer une sélection . Cette dernière comprend une épreuve écrite, orale et sportive.

Formation CSTAGN

La formation rémunérée (1200 euros/mois) dure 3 mois et se déroule dans une école de gendarmerie. Elle sera suive d'une seconde formation de 8 à 22 semaines selon la spécialité choisie.

Salaire CSTAGN

Solde : 1 300 euros.

Devenir gendarme adjoint sur le terrain (GAV APJA)

Le gendarme adjoint sur le terrain seconde les sous-officiers dans leurs missions.

La première affectation se fait en fonction du rang de classement au sortir de l'école, des postes disponibles et des souhaits géographiques du lauréat.

Les 12 premières semaines, ce dernier est sous la responsabilité d'un tuteur.

Concours gendarme adjoint

L'examen est ouvert aux personnes de nationalité française, âgées de 17 ans révolus à 26 ans au plus, à la date de dépôt de la demande, jouissant de leurs droits civiques et présentant une bonne moralité.

Il faut être en règle au regard des dispositions du code du service national, ne pas avoir échoué trois fois aux épreuves de sélection et être reconnu apte physiquement par un médecin de la gendarmerie.

Il est nécessaire de réussir les épreuves de sélection (un test psychotechnique, un questionnaire de connaissances générales et un entretien avec un officier de gendarmerie).

Formation gendarme adjoint

L'élève gendarme-adjoint suit une formation de 13 semaines rémunérée à l'école, comprenant un module de formation militaire et professionnelle, 12 semaines d'application en unité.

L'élève reçoit un diplôme d'adjoint de sécurité intérieure, de niveau 3 CAP-BEP.

Solde : la rémunération en école est de 850 euros par mois. A la sortie de l'école : 1151 € euros (prime d'alimentation incluse).

Logement : gratuit.

Avantages : 75 % sur les billets SNCF. 25 jours de permission pendant les 12 premiers mois, 45 jours par la suite. 15 jours de permission complémentaires. Affiliation au régime de la Sécurité sociale militaire.

Evolution professionnelle des GAV APJA

Après un an de contrat, le gendarme adjoint peut déposer une candidature pour un emploi de sous-officier de gendarmerie ou, dès que ce recrutement est ouvert, de sous-officier des corps de soutien technique et administratif.

Il bénéficie alors d'une préparation spécifique aux épreuves de sélection de sous-officier de gendarmerie.

En cas de retour à la vie civile, un dispositif d'aide à la reconversion et à l'insertion professionnelle est prévu.

Devenir gendarme adjoint Emploi Particulier (GAV EP)

Dans les coulisse le GAV EP apporte son soutien aux gendarmes sur le terrain.

Il est recruté pour un poste précis dans un domaine en particulier. Par exemple : employé de bureau, télécommunication ou transport.

Concours GAV EP

Il n'y a pas de concours pour devenir gendarme adjoint Emploi Particulier. Il suffit d'être titulaire d'un CAP ou BEP.

Formation GAV EP

La formation rémunérée (850 euros par mois) dure deux semaines en école de gendarmerie ou en région.

Salaire GAV EP

Solde : la rémunération en école est de 850 euros par mois. A la sortie de l'école : 1151 € euros (prime d'alimentation incluse).

Dates des concours et offres d'emploi 

> Voir les dates des concours dans le domaine de la sécurité (faute de résultat, vous avez la possibilité de laisser une alerte pour être averti par mail)

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

GHU PARIS SACLAY

Responsable (F/H) Sécurité Incendie – Département Sécurité

Titulaire, CDI | 28/09/2022 | Hôpital Bicêtre

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

Fonctionnaire faire une demande de disponibilité

Disponibilité dans la fonction publique

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article