Se former à la communication publique et politique

Laure Martin
DOSSIER : La fonction publique recrute

Se former au sein d’une école de communication est indispensable aujourd’hui pour intégrer l’administration publique ou les collectivités locales. Le point, non exhaustif, sur les formations disponibles.
 
 

Communication publique
Comme l’a souligné le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) en 2018 dans sa note sectorielle, la communication publique territoriale a profondément évolué ces dernières années, impactant directement les métiers de la communication. Avec les nouvelles exigences qu’impliquent le métier, apparaissent de nouvelles fonctions comme l’animation dans la relation de proximité avec les citoyens, dans les relations interservices, une fonction de conseil et d’appui aux services internes, une fonction de veille sur les évolutions sociétales et les attentes des usagers, une maîtrise et une force de proposition concernant l’usage des réseaux sociaux.
 
Toutes ces nouvelles missions ne s’improvisent pas, et requièrent des formations pour se préparer au concours externe généralement de catégorie A, requis pour intégrer la collectivité. 
 

La voie universitaire 

 
Des licences et des masters en Information-Communication/Science de l’information permettent de se former au métier de chargé de communication en collectivité ou de responsable en communication publique. 
 
Les Masters en communication politique et publique, d’une durée de deux ans, ont généralement pour objectif de préparer les étudiants à comprendre les enjeux, à analyser les situations et les stratégies propres à cette communication politique et publique. Ces formations s’adressent donc à ceux qui souhaitent travailler dans la communication des collectivités territoriales et des institutions publiques et politiques.  
 
Master professionnel deuxième année du CELSA, option Entreprises, institutions et collectivités territoriales (Communication des Collectivités Territoriales). Le CELSA propose une formation spécifique en partenariat avec le CNFPT permettant aux professionnels d’obtenir un Master professionnel en communication des collectivités territoriales. Ce Master permet d’acquérir des savoirs théoriques et pratiques concernant l’organisation de la communication territoriale, ses enjeux et ses outils. Il apporte une connaissance et une compréhension complète des collectivités territoriales et de leur environnement ainsi que des institutions publiques et de la communication politique. 
 
L’Université Grenoble Alpes propose un Master Information-Communication publique et médias qui prépare en deux ans aux métiers du secteur au sein des collectivités territoriales, des institutions publiques et parapubliques comme les services de l’Etat, les collectivités territoriales, les établissements publics locaux. 
 
L’Université Rennes 2 avec son Master mention Communication publique et politique, parcours Communication, animation et innovation des territoires vise à répondre aux enjeux de la recomposition et du développement des territoires. Les problématiques de gouvernance et d'attractivité territoriale sont au cœur de cette formation. Ce Master forme des professionnels de la communication publique territoriale, capables de comprendre les contextes, enjeux, controverses et stratégies d'acteurs auxquels sont confrontés aujourd’hui les territoires, tant dans leur développement politique que social. 
 
L’Université Bordeaux Montaigne propose aussi un Master Communication publique et politique 
 

Les écoles privées

 
Une trentaine d’écoles privées forment à la communication au sens large. Outre la sélection, la contrepartie est également leur coût, bien plus élevé qu’une formation universitaire.
 
L’EFAP, L’Ecole des nouveaux métiers de la communication offre une formation à bac+5. 
 
L’Institut supérieur de la communication et de la publicité (Iscom) propose un bac+5 en communication politique et publique.
 
Les écoles Sup’de com offrent également un Master 2 en communication publique. 
 
Pour s’orienter dans cette filière, il ne faut pas oublier les écoles de commerce, les Instituts d’études politiques et certaines écoles d’ingénieurs qui proposent des options communication. 
 
 
>> Lire aussi : les évolutions digitales du métier de chargé de communication interne
 

Offres d’emploi en lien avec l’article

VILLE DE LA CELLE SAINT CLOUD

Directeur-adjoint de la direction des finances, de l’achat et de la commande publique (H/F)

Titulaire, Contractuel | 09/12/2019 | VILLE DE LA CELLE SAINT CLOUD

VILLE DE MAGNANVILLE

Chargée de la Gestion comptable et paye (H/F)

Titulaire, Contractuel | 09/12/2019 | VILLE DE MAGNANVILLE

INFOPRO DIGITAL

Commercial Sédentaire Média H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 09/12/2019 | INFOPRO DIGITAL

VILLE DE JOIGNY

Bibliothécaire – responsable de la lecture publique (h/f)

Titulaire, Contractuel | 06/12/2019 | VILLE DE JOIGNY

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2014

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article